Mot du Président


LE MOT DU PRÉSIDENT

Oscar Manikunda
La R.D.Congo est une complexité géographique, démographique, économique,…, en reconstruction. Plusieurs réformes sont engagées et des programmes gouvernementaux
Le régulateur est appelé à faire prendre conscience au Gouvernement de la prise en compte des télécommunications (TIC) dans ces actions gouvernementales. Il doit apporter sa contribution à la création des conditions d’attractivité du pays et des entreprises (dont celles du secteur).
La complexité du secteur des télécoms appelle à la normalisation en vue de changer les règles du jeu, transformer l’existant; bref, susciter la dynamique de développement sectoriel. La régulation sectorielle doit s’insérer dans le cadre de la politique structurelle du pays afin d’y puiser les sources de l’inter-régulation
=>Pour cela, il faut une vision stratégique et la mise en place des capacités stratégiques pour affronter les grands chantiers.